Cremerie de Paris
Chatelet les Halles

metro Chatelet Les Halles: Sortie 1
face aux escalators
sur la droite Cremerie de Paris N°1 (Pop Up Store) et N°3 (Pop Up Restaurant Gladines)
sur la gauche Cremerie de Paris N°7 (Pop Up Cafe Maison Rouge) et N°6 (Pop Up Store)
derrière la sortie rue St Honore Cremerie de Paris N°9 (Pop Up Store)

en ce Moment dans 3 Cremeries
Pop Up Store La Refinery
ouvert 11h à 19h
tous les jours lundi au dimanche


Video sur le Pop Up Store Game of Thrones
@ Cremerie de Paris N°6, N°7, N°8


Video sur le Pop Up Store Amazon
@ Cremerie de Paris N°1, N°2, N°3, N°6

decouvrez la chaine Youtube de la Cremerie de Paris



Face à l'immensite du Louvre et du Centre Pompidou
les Cremerie de Paris sont tout tout petits.
Un Musée dedidé à la Culture des Marques
qui viennent pour y organser
des Pop Up Stores ou des lancements de produits.

Peu d'endroits au monde sont liés à l'histoire d'autant
d'inventions qui ont commences en 1671
avec la création de la Poste Royale de France
et qui ont continués avec Alexander Graman Bell (inventeur du téléphone)
A la naissance d'internet la Cremerie de Paris
était un Cybercafe.
La connection internet encore introuvable en France
et l'esprit ouvert et joyeux du quartier des Halles
a permis de croiser des gens un peu inacessible:
un astronaute qui était sur le premier vol vers la lune,
l'inventeur du point com
et un tas de jeunes encore inconnus
qui reviennent avec des Pop up Stores pour des marques hi-tech
qu'ils ont crées entre-temps.

Grâce à cette période internet un peu en avance sur le temps
la Cremerie de Paris dispose de quelque chose encore plus petit
accessible à aucun autre musée aussi grand qu'il soit:
une des adresses web les plus courtes du monde,
seulement deux lettres,
VB.com
acronym pour Villeroy et Bourbon
des familles qui ont marques le Royaume de France.
Le plus célèbre d'eux, Louis XIV a passe une partie de son enfance
dans la maison qui appartenait à son professeur.

Cybercafe de Paris
Il y a un peu plus de cent ans
les 250m2 de la Cremerie de Paris N°1 étaient occupe par
une Cremerie du Marchée des Halles.
Cette Cremerie était la "Music Box from Paris"
decrite dans le dessin animé "Anastasia"
un endroit de légendes
pour des petits enfants qui se trouvaient à Saint Petersbourg.

Leur mère ou leur tante, la dernière Tsarine de Russie
les avait connu enfant par Eugenie de Montijo,
une vieille dame qui avait dans sa jeunesse
imaginé la renovation du quartier dfes Halles
(Pavillons Baltard, Rue des Halles, Theatres du Châtelet)

Les enfants voulaient tous venir à Paris pour découvrir
la Cremerie de Paris et les Pavillons Baltard,
mais ils n'ont pas surveçu à la revolution.

Sont reste trois cousins et un petit bijoux.


Dmitri Romanov, Coco Chanel
1929 Le plus agée des enfants, Dmitri Romanov est arrivé à Paris.
Il s'est mis à la recherche de la Cremerie et il l'a montre a Coco Chanel.
Chanel est tombe amoureuse aussi bien de Romanov
que de la Cremerie de Paris dont un escalier avec un mysterieux chiffre cinq
forge dans la rembarde la fascinait).

Ce qui est reste de leur histoire est le N°5
et le petit bijoux.

Un demi siècle plus tard les plus jeunes des cousins
Carl et Friederique Solms étaient toujours en vie.
Parfois il faisaient fu baby-sitting pour leut petit neuveu
à qui ils ont repetes les histoires de la Cremerie de Paris.

La Cremerie de Paris a ferme en 1970
avec le départ du marche des Halles.
La speculation immobilière qui a decide de detruir les Pavillons Baltard
avait egalement le projet de raser
l'ancienne Cremerie avec tout l'Hôtel de Villeroy
pour y construire un parking.

En dernier minute un amateur d'histoire avait reussie de faire classer
la maison Monument Historique.

Des seances de baby-sitting était resté l'idée de reouvrir
la legendaire Cremerie de Paris,
mais helas rien n'était reste des fortunes des Romanov
sauf le petit bijoux que le hasard à fait revenir rue des Halles.

Etudiant l'actuel editeur de la Cremerie (et ancien enfant en baby sitting)
rencontre une femme extrèmement carismatique
sans réalise